LÂCHASSE 

Immobile, elle attend que la mort se dévoile
La laie sait déjà que son heure a sonné.
La plaie sur son flan droit, où la balle est logée
Laisse échapper du sang qui lui souille le poil.

Seul son regard intact fixe l'homme embusqué
Et constate amèrement que ce bipède est animal.
Ses défenses ensanglantées par ce combat inégal
Empêchent l'assassin de venir l'achever.

Elle n'a pas su gagner sa dernière bataille
Face au bâton de feu qui crache la douleur.
Elle ne pourra chasser ce lâche chasseur
Qui courageusement se cache de broussailles.

Au loin, elle perçoit ses marcassins qui l'appellent
Elle sait qu'ils sont sauvés, à l'abri, désormais.
Alors, dans un soupir, elle peut partir en paix
Et laisser sa forêt se refermer sur elle.

En quoi est ce profitable ou honorable de conquérir 
le monde si l'on y perd son âme !

Kanaka Koa aka AO
Tous droits réservés.